L'Association

Statuts de l'Association

En danois

 

 

___

Trois Statues pour l’Europe

 

 

2115 – Déclaration à la préfecture du Var.

TROIS STATUES POUR L'EUROPE.

Objet: - faire ériger à Strasbourg, première capitale historique de l'Europe, trois statues monumentales de style figuratif destinées à célébrer la devise : « liberté, égalité, fraternité », devenue quasi universelle ; en effet, l'article 1er de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 s'énonce ainsi : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. » Pour sa figuration dans l'espace, la devise : « Liberté, Egalité, Fraternité » sera associée étroitement à la célèbre icône du peintre Andreï Roublev intitulée : « L'Hospitalité d'Abraham », ou « L'Amitié d'Abraham pour l'étranger », ou « Les Trois Anges », ou encore : « L'Icône de la Trinité ». Chacune des trois statues à réaliser devra être de grande dimension, afin de représenter un symbole d'identité fort et significatif pour tous les Européens ;

constituer un comité d'honneur et de parrainage avec des personnalités du monde des arts et de la culture, de la politique, de la justice, du monde religieux, du monde laïc, de l'économie, du syndicalisme, des médias, des milieux associatifs, etc., qui approuvent l'action de I'association, l'aident à atteindre ses buts et manifestent publiquement leur engagement et leur soutien;

rassembler, de façon publique et transparente, une partie des fonds qui seront nécessaires à l'édification des trois statues, l'Ange de la Liberté, l'Ange de l'Egalité, l'Ange de la Fraternité, ces trois anges étant destinés à être offerts à la ville de Strasbourg et à l'Europe (c'est-à-dire ce vaste ensemble de civilisations rassemblant aujourd'hui tous les pays membres de la Communauté européenne et du Conseil de l'Europe).

Siège social : chez Mme Duthion Régine,
1, rue Paulin Guérin, 83.000 Toulon

Site internet : http://www.philosophie-j-atlan.net
Mel : jac.atlan@orange.fr

Date de la déclaration: 12 juillet 2004.

 

 


Buts

 

Association
TROIS STATUES POUR L'EUROPE
Buts et activités.

 

L'objet de notre Association est de faire ériger à Strasbourg, première capitale historique de l'Europe, trois statues monumentales, de style figuratif, destinées à célébrer la devise "Liberté, Egalité, Fraternité", devenue quasi universelle ; en effet, l'article 1er de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948 s'énonce ainsi : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de Fraternité".
Pour sa figuration dans l'espace, la devise "Liberté, Egalité, Fraternité" sera associée étroitement à la célèbre Icône du peintre Andréï Roublev (1370-1430) intitulée justement : Les trois Anges, ou : L'Hospitalité d'Abraham, ou encore : L'Amitié d'Abraham pour l'Etranger, ou bien aussi : L'Icône de la Trinité, ce qui est peut-être sa dénomination la plus connue. L'original de cette peinture célèbre peut être admiré de nos jours au Musée des Icônes de Saint-Pétersbourg.
Chacune des trois statues à réaliser à Strasbourg devra être d'une dimension comparable à celle de la statue de la Liberté à New York, afin de constituer un symbole d'identité fort et significatif pour tous les Français et pour tous les Européens. Ces statues représenteront l'Ange de la Liberté, l'Ange de l'Egalité, l'Ange de la Fraternité, ces trois Anges étant destinés à être offerts à la ville de Strasbourg.
Nos activités consistent à populariser notre projet, par exemple par des conférences; nous voulons également constituer un Comité d'Honneur et de Parrainage avec des personnalités du monde des arts et de la culture, de la politique, de la justice, du monde religieux, du monde laïc, de l'économie, du syndicalisme, des médias, des milieux associatifs, qui approuvent l'action de l'Association, l'aident à atteindre ses buts et manifestent publiquement leur engagement et leur soutien. Nous entreprenons de rassembler de façon transparente les fonds qui seront nécessaires en recherchant des actions de grand Mécénat culturel de la part des Entreprises et de Fondations.
Les statuts ont été déposés à la Préfecture du Var le 12 juillet 2004 et la publication au Journal Officiel a eu lieu le 31 juillet 2004.
Siège social de l'Association :
chez Régine Duthion,
1 rue Paulin Guérin,
83.000 Toulon
Site sur Internet : http://www.philosophie-j-atlan.net
Courriel : jac.atlan@orange.fr

 

Soutiens reçus

 

Soutiens accordés et réponses obtenues.

Première tentative de réalisation :
1985-1989

François Mitterrand.
Président de la République
de 1981 à 1995.

Jacques Coquillay
Sculpteur

Robert Muller
Sous-Secrétaire Général pour la Commémoration
du 40ème anniversaire des Nations Unies
Auteur de "Au Bonheur, à la Paix, à l'Amour", Editions Pierron, 1985

Claude Mollard
Un des réalisateurs de Beaubourg
(a été un Collaborateur de Jack Lang au Ministère de la Culture)

Roland Delsol
Sculpteur
Ateliers du Soleil, La Brunie, 12700 Capdenac

Raymond Georis
Secrétaire Général de la
Fondation Européenne de la Culture

Richard Edwards
Directeur de la Fondation Claude Nicolas Ledoux
Centre international de réflexion sur le futur

Robert Goxe
Secrétaire Général de la
Chambre de Commerce et d'Industrie d'Angers

Guy de Brébisson
Service des Etudes et Recherches
Direction du Développement Culturel

Pierre Méhaignerie
Ancien Ministre
Député d'Ille et Vilaine
Maire de Vitré

Pierre Pflimlin
Ancien Président du Conseil de la 4ème République
Président du Parlement Européen


Jacques Boutet
Directeur Général des relations culturelles, scientifiques et techniques
Ministère des Relations extérieures

Gustave Bemtgen
Directeur adjoint de la Presse et de l'Information
Conseil de l'Europe
Secrétariat Général

Francis Geng
Maire de Bellême
Député de l'Orne

Gilles Bouyer
Centre de Communication de l'Ouest

André de Montalembert
Service fiduciaire et juridique
à la Fondation de France

Gianfranco Rossi
Secrétaire Général
de
l'Association Internationale pour la défense de la liberté religieuse
(dont le siège à Berne)

Gitta Mallasz
Dialogues avec l'Ange
Editions Aubier-Montaigne, 1976

Guy de Brébisson
Directeur du Développement Culturel
au Ministère de la Culture en 1985.

Claude Durand-Prinborgne
Directeur Général des Enseignements Scolaires
Ministère de l'Education Nationale

Pierre Pflimlin
Président du Parlement européen

François Froment-Meurice
Maire-Adjoint de Montmorency
Maître des Requêtes au Conseil d'Etat

Pierre Méhaignerie
Ministre de l'Equipement, du Logement,
de l'Aménagement du Territoire et des Transports


Dr. F. Froschmaier
Directeur Général de l'Information
Commission des Communautés Européennes
Bruxelles

Pierre Tissier
Ingénieur Architecte
A participé à la restauration
de la statue de la Liberté à New York

François Froment-Meurice
Maire-Adjoint de Montmorency
Secrétaire National du Centre des Démocrates Sociaux
CDS

Pierre Tissier
Ingénieur Architecte

F. Brandt Corstius
Chef de la Division pour la Coopération Multilatérale de
la Direction des Relations Internationales
Ministère du Bien-Être, de la Santé et de la Culture
Pays-Bas

G. de Brébisson
Direction de l'Administration Générale et de l'Environnement Culturel
Département des Etudes et de la Prospective
Ministère de la Culture et de la Communication

Jean-Michel Raingeard
Mission de commémoration du bicentenaire de la Révolution Française
et de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen
Directeur des Opérations
Cabinet du Premier Ministre

Aurélien Madrier
Université Européenne de la Licorne

François Froment-Meurice
Centre des Démocrates Sociaux
CDS

Gustave Bemtgen
Service de l'Information
Conseil de l'Europe
Secrétariat Général

 

Deuxième tentative de réalisation
1998-actuellement

Nicole Fontaine.
Députée européenne
Ancien Ministre
Ancienne Présidente du Parlement européen.

Régis Debray
Ecrivain, philosophe,
ancien Conseiller de François Mitterrand à l'Elysée

Eric Orsenna
Ecrivain,
Prix Goncourt,
Membre de l'Académie Française

 



Haut de page    Déclaration Préfecture  Buts  Soutiens accordés, réponses obtenues    Page d'Accueil
                               Déclaration à la Préfecture    Buts    Soutiens accordés et réponses obtenues

Dernières infos

Mars 2016

En France, tout le monde, ou presque, connaît l’admirable histoire de Jeanne d’Arc. Lorsqu’en 1431, elle a été détenue par les Anglais à Rouen, Gilles de Rais et La Hire, deux parmi ses plus fidèles compagnons d’armes, ont eu le projet de la faire évader de sa prison. Et si ces tentatives d’évasion avaient réussi ? Qu’est-ce que cela aurait changé dans notre Histoire ? C’est la réussite de ces tentatives orchestrées par Gilles de Rais, que raconte le roman de Jacques Atlan L’Évasion de Jeanne et ce qui s’ensuivit, un roman qui, en un sens, réactualise ici, en verticalité, l’idée même que nous nous faisons de notre pays.

Lucien Fabre, l’auteur du livre Jeanne d’Arc, paru en 1948 aux Éditions Jules Taillandier, encore dans les émotions et les expériences de la lutte contre l’occupant nazi pendant la Résistance, avait célébré et ressenti comme de l’intérieur la lutte de Jeanne en son temps contre l’occupant anglais.

Une question au lecteur attentif du roman de Jacques Atlan et du livre de Lucien Fabre : comment expliquer les multiples cas, complètement attestés par l’Histoire, où ce que Jeanne avait annoncé à l’avance autour d’elle est ensuite effectivement survenu ?

Pour avoir, peut-être, des nouvelles plus récentes au sujet de Jeanne, vous pouvez aller sur ce site et écouter un peu plus loin, sur RCF Méditerranée, le récit d’un rêve datant de février 1985 où intervient la statue de Jeanne d’Arc, située Place Arnold à Strasbourg, une Place et une statue dont Jacques Atlan ignorait absolument l’existence avant d’avoir fait ce rêve énigmatique qui relie comme en droite ligne, malgré les paradoxes,
la France au temps de Jeanne d’Arc et
la France de la devise Liberté, Égalité, Fraternité.