Dernières infos

 

 

Mardi 17 février 2015 : 30ème anniversaire du grand rêve fait à Angers (voyez dans le Menu « Le récit du rêve ») qui avait visualisé pour moi, sous forme de trois Anges de grande taille, quelque part sur une Place de Strasbourg, la devise Liberté, Égalité, Fraternité. De ce fait, je considère, comme le faisait aussi l’Allemand Rudolf Steiner (1861-1925), que cette devise Liberté, Égalité, Fraternité a une valeur universelle.
Quelque chose de cette devise a été vécu avec ferveur par près de quatre millions de Français descendus dans la rue le samedi 10 et, surtout, le dimanche 11 janvier derniers. En accord avec le caractère universel de cette devise, je souhaite de tout cœur que le moment de Grâce vécu ce jour-là par des millions de Français se prolonge indéfiniment dans le temps, pour notre Pays, et que quelque chose du même ordre puisse être vécu, le plus rapidement possible, dans tous les Pays du monde, y compris en Terre Sainte et au Moyen-Orient.


 

 


Haut de page                  Page d'Accueil
                        

Dernières infos

novembre 2018

Dans le livre de Jacques Atlan paru le mois dernier, « 80 millions de morts à éviter sur la Côte Est des États-Unis », on trouve un chapitre intitulé : « Don, et contre-don possible, entre la France et les États-Unis ».

Les États Unis, au départ grâce à Félix Bartholdi et aux efforts du peuple français, ont désormais « leur statue » (la statue de la Liberté à New York), ceci depuis le 28 octobre 1886 ; selon des pratiques très antiques, un don somptueux d’autrefois appelle à un contre-don de valeur encore supérieure aujourd’hui ; ainsi, lors de ce contre-don espéré, faudrait-il que la France, cette fois grâce aux efforts du peuple américain, obtienne, à Strasbourg, trois statues monumentales : l’Ange de la Liberté, l’Ange de l’Égalité, l’Ange de la Fraternité. Il y aurait ici un important moyen de travailler à un grand Éveil spirituel indispensable : il faudrait que quelqu’un aux États-Unis (Ned Dougherty ? Son fils Michaël ? Quelqu’un d’autre ?) joue pour ce projet un rôle comparable à celui que Félix Bartholdi avait assumé jadis en France pour faire offrir la statue de la Liberté par le peuple français au peuple américain.