Gilles Bouyer

Centre de Communication de l'Ouest

 

    Je vous remercie de votre lettre du 1er novembre et vous félicite pour votre initiative qui m'apparaît tout à fait intéressante.

    C'est bien volontiers que le Centre de Communication de l'Ouest vous apporte son soutien. Celui-ci pourra se manifester comme vous le souhaitez par une mise en valeur de votre projet qui mérite, effectivement, de devenir un "événement médiatique".

    Je vous invite à prendre contact avec Jean Amyot d'Inville, directeur du CCO, pour examiner, de façon précise, de quelle manière nous pouvons vous aider. J'aurai, pour ma part, grand plaisir à vous rencontrer dès que vous viendrez à Nantes.

 

Lettre du 13 novembre 1985